Chaque année, nous ressortons notre panoplie de chapeaux, lunettes de soleil et nous recouvrons généreusement notre peau d’une protection solaire. Mais saviez-vous qu’utiliser une crème solaire conventionnelle n’était pas si bon pour la santé ? D’une part, celle-ci contient des filtres non naturels qui absorbent les rayons nocifs contrairement à une crème solaire bio qui utilise des filtres minéraux reflétant les rayons. D’autre part, une application répétée de ces filtres intoxique notre corps. Pour pallier à ce problème, voici plusieurs solutions complètement naturelles sur lesquelles vous pourrez compter seules ou en association.

 

Les compléments alimentaires

 

D’origine naturelle et comportant la mention AB (Agriculture Biologique), on en trouve de toutes sorte sur le marché. Elles permettent notamment de stimuler le bronzage et de préparer sa peau au soleil. Leur action va donc renforcer l’effet des autres protections solaires bio. Vous pouvez opter pour des comprimés ou des gélules qui sont généralement à prendre en cure d’un mois avant l’exposition comme le produit solaire bio de Phytoceutic. Et pour celles qui ont du mal, reportez-vous sur les compléments alimentaires en poudre à ajouter directement dans votre boisson ou celles déjà liquides.

 

L’huile de carotte

 

Son usage est largement connu et répandu. Le béta-carotène qu’elle contient permet d’apporter cet effet bonne mine tant recherché et de prolonger le bronzage. Elle a également un bon pouvoir anti-oxydant. Pour l’utiliser, quelques gouttes en massage sur la peau suffisent. Comme cette huile est colorée, il faudra faire attention à ce qu’elle ne tache pas les vêtements.

 

Les aliments

 

On le répète là aussi, rien de mieux que de manger des carottes pour les même raisons que celles citées plus haut. Mais ce n’est pas le seul aliment contenant du béta-carotène. Pensez aux beaux fruits de saison comme le melon, l’abricot ou la mangue. Recherchez également des aliments riches en lycopènes aidant à se protéger du soleil car riche en anti-oxydants tels que la tomate, la pastèque et le pamplemousse rose.

 

L’aloe vera

 

Sous forme de gel, c’est un produit assez hydrant. Sa texture légère et fluide pénètre rapidement dans la peau mais laisse une fine couche à la surface de la peau qui va en partie protéger du soleil. C’est ce qui donne cet effet de tiraillement un peu comme lorsqu’on laisse sécher un masque. En cas de coups de soleil, il aura un effet apaisant efficace sur la sensation de brûlure et une action réparatrice pour la peau.

 

 

Pour résumer, que vous choisissiez un produit à ingérer ou à appliquer, vous aurez dans tous les cas de bien meilleurs résultats en les combinant. N’oubliez pas de les compléter avec un solaire bio (spray, crème, gel) adapté à votre phototype. Cela marchera aussi bien que les crèmes conventionnelles tout en étant sans danger pour votre organisme.

 

Melle Ambroise