L’été arrive, tout le monde se prépare pour sortir avec les vêtements légers, le chapeau, les sandales et les lunettes de soleil. Mais attention, il faut bien se préparer pour ne pas revenir de la plage avec la peau toute rouge. Contrairement aux idées reçues, un bon bronzage n’est pas uniquement le résultat de produits appliqués sur la peau et des coups de soleil. L’éclat de la peau passe aussi par l’assiette. Il faut un bon régime nutritif pour que la peau puisse bien supporter les rayons solaires et ne pas surproduire des radicaux libres. La nourriture aide en effet, la peau à se défendre contre les agressions extérieures et à rester douce, souple et brillante.

Une bonne hydratation

L’hydratation n’est pas uniquement les lotions, les crèmes, etc. C’est surtout l’eau que chaque personne doit boire au quotidien. C’est surtout important pendant la saison estivale car l’organisme a tendance à se dessécher. Il faut alors boire le maximum d’eau possible selon les besoins du corps en fonction de l’âge, de l’activité effectuée ou encore de la taille. En moyenne, chaque personne doit boire 1,5 litre d’eau dans la journée.

L’apport hydrique est indispensable particulièrement pour la peau qui va subir les rayons solaires. L’eau permet d’assurer l’hydratation des cellules notamment celles de l’épiderme qui en phase de déshydratation peut présenter des micro ridules ou peut se fissurer. Il faut aussi privilégier les aliments riches en eau comme les fruits frais dont la pastèque, les agrumes, etc. ou encore les légumes crus comme le concombre, etc.

Les aliments permettant de préparer sa peau au soleil

Pour bronzer, sans brûler ni vieillir prématurément, il faut des aliments riches en vitamine A comme les produits laitiers dont le beurre ou le lait frais, les œufs et les poissons gras à savoir la sardine, le thon, le hareng et le maquereau. La vitamine C est également indispensable pour assurer la bonne mine ainsi que la vitamine E. Il faut alors prendre régulièrement du kiwi, du poivron, des agrumes, des fruits rouges, des huiles végétales dont celle de la noix ou de l’olive et les germes de céréales pendant la saison estivale. Pour assurer un bon apport en sélénium et en oligo-éléments, il faut aussi mettre dans son assiette des fruits de mer, des crustacés, des céréales complètes ou encore des oignons et de l’ail. Les aliments riches en caroténoïdes sont aussi nécessaires pour préparer la peau au soleil. Il faut alors ajouter de l’abricot ou bien de la carotte dans le menu.

Toutes ces nourritures permettent de lutter contre les radicaux libres qui sont générés par les rayons ultra-violets du soleil. Ces derniers sont particulièrement néfastes pour les cellules de la peau.

De bonnes graisses contre l’inflammation et pour l’élasticité cutanée

Si les mauvaises graisses comme les graisses animales présentes dans les viandes transformées sont à prohiber de la nourriture pour un bon teint, les bonnes graisses quant à elles sont à privilégier. Parmi ces bonnes graisses, il y a les huiles végétales dont l’huile de colza ou l’huile d’olive. Elles apportent les graisses de bonne qualité nécessaires pour optimiser la protection de la peau. Elles sont aussi riches en vitamine E qui améliore, comme les polyphénols et les caroténoïdes, les défenses de la peau contre les ultra-violets. Cet élément nutritif freine également l’apparition du coup de soleil. Pour réduire les risques d’inflammation provoquée par les UV dans l’épiderme, l’oméga3 dans les poissons gras est aussi indispensable.

Comment préparer les nourritures ?

Pour optimiser la préparation et la protection de la peau grâce à la nourriture, il y a des manières de préparations qu’il faut respecter. Dans la plupart des cas, les aliments sont mieux crus que cuits. Il y a tout de même certains plats qui nécessitent quelques temps de cuisson.

Pour la plupart des légumes comme la carotte, le concombre, la courge, ils sont mieux crus. Cela optimise leurs apports. Il faut noter aussi que les éléments comme la vitamine C et d’autres antioxydants résistent mal à la chaleur et à la lumière. Pour les légumes comme les haricots verts, les épinards ou encore les brocolis qui sont plus difficiles à avaler crus, une cuisson al dente est parfaite. Il s’agit d’un mode de cuisson courte au wok ou à la vapeur qui permet de préserver l’essentiel de leur vitamine C.

Pour relever le gout, il est possible d’ajouter du jus de citron ou une dose raisonnable de sauce vinaigrette ou d’autres sauces non grasses. Pour l’emballage, il faut éviter les barquettes toutes prêtes du commerce et privilégier les contenants céramiques ou en verre.

Les meilleurs desserts pour la peau

Quand il fait chaud, les gens ont l’habitude de prendre des nourritures fraiches comme la glace, les boissons glacés, etc. Et pourtant, les sucres qu’elles contiennent ne sont pas forcément bons pour la santé de l’organisme et de la peau. L’idéal est de prendre du thé ou du jus de fruit non sucré à la place. Il est aussi recommandé de consommer des fruits crus comme la pomme, la poire, l’ananas, le kiwi, les raisins, la pastèque, la mangue, la prune, etc.

Il faut également troquer les chocolats, les produits de la confiserie et les friandises par des noix, des fruits secs, des amandes ou des noisettes. Ceux-ci sont riches en carotènes, en vitamine E et en sélénium.

Qu’en est-il des compléments alimentaires ?

Il y a des compléments alimentaires spécial soleil qui peuvent être consommés avec modération et qui représentent une bonne alternative pour préparer sa peau à l’été. Ils sont en effet, composés de nutriments qui boostent le bronzage. L’idéal est de prendre ces produits à environ un mois avant l’exposition au soleil donc un mois avant de partir en vacances par exemple.

Néanmoins, il faut veiller à ne pas cumuler les compléments alimentaires. Bien que ces produits puissent avoir une bonne efficacité sur la peau, leur consommation ne doit pas être excessive. Ils peuvent devenir nocifs pour la santé à haute dose. Il faut donc bien respecter le dosage prescrit par les professionnels.