Au risque de vous étonner, les femmes du Maghreb sont les championnes des soins pour le corps. En y réfléchissant bien entre filles à la rédaction, on se focalise plus sur notre visage et la plupart du temps, on néglige le reste. Alors ne serait-ce pas une bonne approche pour une fois que de prendre exemple sur leurs rituels de beauté et leurs préparations naturels qu’elles se transmettent précieusement entre elles et qu’elles utilisent surtout au hammam ? On s’est penché sur la question et on vous dit tout.


Le principe et les indispensables du hammam


C’est à tester au moins une fois dans sa vie, le hammam est un lieu ouvrant l’esprit vers un univers de beauté avec ses fins décors de mosaïques orientales, son ambiance envoûtante et invitant le corps au relâchement. À l’instar des termes romains, on y retrouve plusieurs salles dont la température varie : de la plus froide, généralement destinée au repos à la plus chaude, permettant d’ouvrir les pores de la peau et d’éliminer les toxines par le système de sudation.


15 minutes avant la fin de votre bain de vapeur compris dans un laps de temps de 30 minutes à 1 heure, les femmes enduisent entièrement leur corps de savon noir et le laisse poser. Fabriqué à partir d’huile d’olive, il a la particularité de préparer la peau au gommage.


C’est ensuite le moment de débuter le gommage pour mouvements circulaires afin d’éliminer les cellules mortes, de renforcer la circulation sanguine et de retrouver une peau plus douce et lumineuse. Pour cela, il faudra vous munir du traditionnel gant kessa ou bien d’une loofa, cette éponge végétale qui n’est autre que les fibres d’une courge. Pour les parties plus rugueuses comme les talons ou les coudes, il faudra vous munir d’un m’hakka, un disque de gommage en terre cuite.


Pour clore ce rituel beauté, vous aurez droit à un bon massage à base d’huile. Choisissez une ou plusieurs huiles accompagnées pourquoi pas d’huiles essentielles. Elles permettent de réparer la peau et de la nourrir et éviteront de voir apparaître des rougeurs.


Audrey