Durant les longs mois d’hiver, on assiste très souvent à une baisse du moral ainsi qu’à un stress accru. Tout cela à pour effet de dérégler notre sommeil et notre humeur. C’est ce que l’on nome couramment la déprime hivernale. Elle est essentiellement due à une carence en vitamine D, la lumière se faisant plus rare. Par opposition, on estime que 15 minutes d’exposition au soleil sont suffisantes en dehors de cette période pour que notre organisme produise de la vitamine D en quantité satisfaisante. Face à ce phénomène, je vous propose différentes solutions à mettre en place ensemble ou séparément.

 

De la lumière du jour à portée de main

 La luminothérapie est sans aucun doute le moyen le plus efficace pour traiter les coups de blues. Lorsque le soleil n’est pas au rendez-vous, une lampe peut recréer artificielle une lumière blanche. En l’utilisant quotidiennement, elle peut non seulement vous aider à passer un hiver plus serein mais également à lutter contre les insomnies. Il ne faut cependant pas associer luminothérapie et vitamine D. On croit effectivement à tort que celle-ci la synthétise. Or, la lumière blanche artificielle étant différente de la lumière naturelle du soleil, elle ne peut produire de rayons UV, vecteur indispensables à sa production.

 

De la vitamine D dans l’alimentation

 Lorsque la lumière du jour vient à manquer, la meilleure source de vitamine D se déniche dans notre assiette. On la trouve en particulier dans certains types de poissons comme le hareng, le saumon, le thon, la sardine ou encore la truite. D’autre part, les industriels en ajoutent fréquemment dans les produits laitiers. Et pour celles qui souhaitent un apport naturel, il est possible d’utiliser des capsules ou des gélules de vitamine D en magasin bio.

 

Les huiles essentielles à la rescousse

 Ne dit-on pas que chaque problème trouve sa réponse dans le grand livre de mère nature ?

  • Et bien sachez que dans le domaine qui nous intéresse, l’huile essentielle d’ylang ylang fait des merveilles. En inhalation ou en application cutanée diluée avec une huile végétale, elle calme les troubles du sommeil, les angoisses et gère plus largement les changements d’humeur.
  • Une autre huile essentielle reconnue pour ses propriétés calmantes et pour son action sur l’insomnie est la lavande. Son odeur rafraîchissante imprégnera aussi longtemps votre linge.

 

Les compléments alimentaires BIO

  • Quand rien ne va et qu’il fait froid, je suis toujours contente de me lover dans mon canapé accompagné d’un bon bouquin, un mug de tisane ou d’infusion à la main. Il n’y a que l’embarras du choix : mélisse, aubépine, camomille, valériane ou bien à la fleur d’oranger pour un goût plus floral en bouche
  • Une autre puissant remède réside dans la gemmothérapie, c’est-à-dire, dans les extraits de bourgeons. Par exemple, deux ou trois gouttes de tilleul vous aideront à passer une nuit paisible et la même quantité de bourgeon de figuier aura un impacte positif sur votre humeur et votre stress.
  • Pour finir, il existe des compositions spécialement élaborer pour lutter contre le stress, la fatigue ou la dépression parmi les élixirs floraux de Bach. En solution d’appoint, on la trouve sous forme de spray ou de compte-gouttes.

Audrey
Blogueuse beauté
Melle Ambroise