Le monoï est une huile polynésienne ancestrale utilisée depuis toujours pour le soin et l'embellissement du corps. Elle est conçue avec des ingrédients végétaux (la fleur de tiaré et l'huile de coco) et elle est appréciée des femmes pour ses propriétés beauté exceptionnelles. Apprenez-en davantage sur les bienfaits de ce produit merveilleux dans cet article et découvrez comment vous en servir pour vous chouchouter en hiver.

La préparation et les propriétés du monoï

Le monoï est un soin complet qui est réputé pour ses propriétés nourrissante, apaisante et adoucissante sur la peau des bébés, des enfants et des adultes. Cette huile est un véritable allié pour cultiver votre bien-être en toute saison, notamment durant la période hivernale.

Comment est fait le monoï ?

Le mot polynésien monoï signifie « huile parfumée » est utilisé pour désigner la préparation obtenue en faisant macérer des boutons de fleurs de Tiaré dans de l'huile de coprah. Cette dernière est elle-même extraite des noix de coco récoltées en Polynésie française. Elles doivent être parfaitement mûres et cueillies sur les sols coralliens. Les fleurs de Tiaré de Tahiti, quant à elles, apportent à l'huile un parfum suave et enivrant qui rappelle les chaudes journées de l'été ou les plages des îles paradisiaques et exotiques.

Les propriétés du monoï

Traditionnellement, le monoï est utilisé en Polynésie pour les rituels religieux comme l'onction des enfants, la purification, etc. Cette huile présente également des propriétés particulièrement appréciées en dermatologie et en cosmétique. Elle offre une action hydratante progressive et durable (entre 4 et 6 heures après l'application). Son effet hydratant est comparable à celui du très riche beurre de karité. Le monoï est également utilisé pour le soin des cheveux abîmés et desséchés. On peut comparer son effet réparateur à celui de l'huile de jojoba. Pour finir, utilisez l'huile de monoï pour votre corps : elle est capable de protéger efficacement votre épiderme soumis aux effets néfastes du soleil, du froid, du vent et du sel. Lors de l'achat, assurez-vous d'opter de préférence pour une huile labellisée qui affiche l'appellation d'origine « monoï de Tahiti ». Privilégiez l'achat en parapharmacie, en pharmacie, dans les magasins spécialisés et sur les plateformes web dédiées. Vous serez ainsi sûr de profiter d'un produit qualitatif.

L'impact du froid hivernal sur la peau

Bien que l'hiver soit l'occasion de profiter par exemple des sports spécifiques à cette saison, il est accompagné d'un froid qui, malheureusement, ne fait pas toujours du bien à la peau. Cette dernière devient rugueuse après les promenades dans les bois, les pentes dévalées à ski ou en luge dont on a bien profité. La peau des lèvres et des mains, quant à elle, se gerce et se fendille. L'explication est simple : lorsque la température chute, le corps préserve sa chaleur en irriguant les organes vitaux plutôt que la peau en surface. La production de sébum se réduit de moitié et la peau perd son élasticité car elle peine à se protéger des agressions extérieures (vent, froid, sècheresse, changement de température).

Le monoï est votre allié beauté et bien-être de l'hiver

Durant la saison hivernale, vous êtes plus fatigué et votre peau ainsi que vos cheveux ont besoin de soins particuliers. Une hydratation maximale est nécessaire pour préserver leur douceur. Le monoï se révèle aussi être un allié de choix nécessaire à la relaxation pendant cette période où tout semble gris et terne.

Les vertus relaxantes du monoï en hiver

L'hiver est une saison propice à la relaxation et au bien-être. En effet, on est plus fatigué durant cette période que le reste de l'année. Avec sa texture veloutée et son odeur suave, le monoï est tout indiqué pour vous relaxer. En fin de journée après votre douche ou votre bain, accordez-vous du temps de relaxation et offrez-vous un « Taurumi » ou massage au monoï pour vous détendre. Chauffez l'huile dans le creux de vos mains, puis massez votre corps en suivant les lignes d'énergie qui commencent depuis la pointe de vos cheveux jusqu'à vos orteils. Vous pouvez également verser quelques gouttes de l'huile précieuse dans votre bain pour protéger votre peau du calcaire.

Adoptez une routine de soin pour votre corps

N'avez-vous jamais remarqué la beauté et la brillance de l'épiderme des femmes vahiné ? Leur secret est à la fois naturel et simple : elles prennent soin de leur peau en usant et en abusant du monoï. Ce produit est tout indiqué pour éviter le vieillissement prématuré et l'assèchement de la peau. Il nourrit en profondeur la peau même très abîmée ou atopique en pénétrant dans l'épiderme afin de repulper les tissus et agit comme un film protecteur. Pour dire définitivement adieu à la peau de croco dont nous sommes toutes victimes lorsque le froid pointe le bout de son nez, nous vous encourageons à l'appliquer quotidiennement. Elle agit en prévention, mais aussi en cure pour une peau douce au toucher, grâce notamment aux propriétés adoucissantes de l'huile de coco. En hiver, prenez l'habitude de verser quelques gouttes dans votre lait pour le corps ou dans l'eau de votre bain pour retrouver une peau souple et douce. Dans le bain, vous pouvez additionner à 20 ml d'huile de monoï une quinzaine de gouttes d'huile essentielle de géranium rosat ainsi que de 5 gouttes d'huile essentielle de mandarine.

Créez une routine beauté pour votre visage et vos cheveux

En soin de jour comme de nuit, appliquez quelques gouttes d'huile de monoï sur votre buste et votre visage pour les hydrater. Ce soin est l'idéal si vous avez la peau abîmée, sèche ou relâchée. Il est également efficace pour traiter les gerçures sur les lèvres ou les crevasses sur les pieds. Généralement, mieux vaut appliquer le monoï sur une peau humide afin d'en faciliter la pénétration. L'huile de monoï s'utilise en soin nourrissant ou en baume capillaire pour réparer et rendre brillant les cheveux. Les Polynésiennes l'utilisent sur leurs cheveux sans la rincer pour les protéger des UV et pour gainer la fibre capillaire. Le monoï facilitant le démêlage, il peut être usité en guise d'après-shampoing si vos cheveux sont fins. Il est capable de lisser les cheveux les plus indisciplinés et il est tout indiqué pour celles qui ont les cheveux frisés, abîmés, ternes, cassants, secs ou fourchus.